Marketing : si on passait de l’ère de l’étude à celle de l’observation ?

Les stratégies marketing des entreprises sont toujours fondées sur les études de marché qu’elles se procurent ou font faire. Ces études, toutes aussi pertinentes soient-elles ont depuis toujours quelques biais :

– la statistique qui n’est qu’une vision probabiliste des choses,
– l’interprétation des éléments à travers des questions qui peuvent orienter les réponses,
– le moment de réalisation de l’étude qui est en décalage avec la situation réelle étudiée,
– le côté déclaratif des études qui éloigne de la réalité des faits et des événements
– l’analyse de l’information qui reflète un segment ou un échantillon et non une personne
 
Les informations que nous laissons derrière nous de plus en plus souvent ou que nous donnons expressément à tous les acteurs avec lesquels nous sommes en contact dans notre vie de tous les jours dans le cadre de nos usages et de nos comportement sont autant d’information en temps réel, reflétant la réalité et surtout totalement individualisées bien plus riches et bien plus utiles pour la pertinence et l’efficacité des annonceurs que pour les bénéfices apportés aux clients finaux.
Développer une capacité à capter finement toutes ces informations et à les transformer en actions d’accompagnement et de facilitation de l’expérience client changera totalement l’approche marketing des entreprises et la satisfaction des clients. C’est ce que j’appelle l’ère de l’observation.
 
Publicités
Publié dans Marketing | Tagué , , , , | 1 commentaire

La réalité vraiment augmentée ?

La notion de réalité augmentée commence à faire son apparition dans nos usages, en particulier avec les mobiles. Il s’agit d’ajouter à notre vision des éléments invisibles jusque-là : une vision incrustée dans l’image en temps réel pour localiser les stations de métro les plus proches, pour retrouver ses amis Facebook dans une zone, pour calculer à quelle distance est le sommet montagneux ou le building à l’horizon ou pour projeter ce que donnera un meuble dans votre intérieur. Autant de choses qui permettent une vision plus fine et plus interactive du monde qui nous entoure. Les usages de cette tecnologie sont pratiquement infinis.
Mais est-ce pour autant vraiment plus que la réalité ? Cette réalité est-elle réellement augmentée ? Pas toujours, voire jamais. C’est souvent LA réalité tout simplement. Mais nous la voyons mieux alors qu’elle nous était plus floue ou inconnue jusque là. C’est notre acuité qui est augmentée, comme quand après un réglage de lunettes ou une opération de la cataracte on a l’impression de redécouvrir le monde.
C’est pour cela que ce phénomène de réalité dite augmentée n’est ni de la science fiction inutile, ni un gadget à la mode mais revêt toute son importance. Avant l’invention des lunettes, une partie de l’humanité a certainement vécu pendant des siècles avec une déformation de sa vision, sans même le savoir vraiment. C’est la meme chose pour nous aujourd’hui et l’usage du numérique va changer notre finesse de vision de la réalité. Vous verrez que dans quelques années nous ne pourrons plus nous passer de cette réalité augmentée comme aujourd’hui il ne nous viendrait pas à l’idée de ne pas lire simplement parce que notre vue baisse.
J’irai plus loin : si la réalité augmentée sur un mobile est déjà une grande avancée, imaginez quand elle sera totalement intégrée à nos lunettes, voire à nos lentilles de contact. Finalement l’œil bionique n’est plus très loin !

The same article in English

Publié dans Smartphone | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Et si on supprimait les écrans des Smartphones ?

L’arrivée a grands pas du « tout avec mon Smartphone » va en faire un outil indispensable qu’on ne pourra plus jamais quitter sous peine de ne rien pouvoir faire. Il réunira toutes nos clés, tous nos moyens de paiement et sera certainement le moyen le plus sûr de nous identifier et de vérifier nos droits (Passeport, permis de conduire, accès à un site…).
Mais avoir avec soi en permanence un appareil de la taille et de la fragilité des Smartphones actuels est un inconvénient dans beaucoup de situations de la vie quotidienne. D’autant que les fonctions citées plus haut, fondée sur le stockage d’un minimum d’information, la capacité à nous identifier de façon certaine et à communiquer avec des systèmes tiers ne demandent pas d’écran. Or c’est bien l’écran qui fait la taille et la fragilité du Smartphone. C’est même lui qui consomme le plus d’énergie (autre point faible du Smartphone).
Finalement, un tout petit appareil avec un peu de mémoire, une carte SIM, une caméra ou un lecteur d’empreinte et la capacité de communiquer (Reconnaissance vocale, NFC, Bluetooth, Wifi…) serait largement suffisant à partir du moment ou des écrans sont disponibles un peu partout (bornes dans les magasins, écran dans les chambres d’hôtel, dans les avions, les trains, les voitures, sur les arrêts de bus, au bureau, à la maison ou bien-sûr une tablette personnelle qu’on emporte avec soi). La connexion au réseau, l’abonnement éventuel, les droits d’usage et la fonction téléphone sont dans liés à l’appareil (résistant, étanche et de la taille d’une montre), les écrans peuvent n’être que passifs.
A méditer pour une meilleure expérience client et rendez-vous dans quelques années…

The same article in English

Publié dans Smartphone | Tagué , , , , , , , , | 4 commentaires

Identification du Mobinaute par biométrie

À l’heure où le Mobinaute prend le dessus sur l’Internaute la question de l’identification de l’utilisateur du mobile devient capitale. Le jour où mon mobile me permettra d’ouvrir la porte de chez moi, de démarrer ma voiture, de passer les frontières, d’accéder à mon bureau et de payer tous mes achats, il y a intérêt à ne pas le perdre, mais également à trouver un moyen de vérifier avec certitude que c’est bien moi qui l’utilise.
Les moyens actuels (mots de passe, code par SMS ou autres) ne sont pas suffisants pour garantir l’identité du détenteur du mobile.
La reconnaissance par la biométrie est certainement la clé. Qu’elle utilise la reconnaissance rétinienne, faciale (http://www.frandroid.com/tag/reconnaissance-faciale/), vocale (http://www.prixtel.com/decouvrir-PRIXTEL/actualite/articles/smartphones-la-reconnaissance-vocale-sur-telephone-mobile/), cardiaque (http://www.zdnet.fr/actualites/securite-les-battements-de-votre-coeur-comme-identifiant-39783434.htm) ou digitale elle va devoir faire son apparition sur nos mobiles rapidement pour permettre la sécurisation de tous les usages naissants ou futurs.
Des applications en ce sens existent déjà, ainsi que des brevets (http://www.igen.fr/iphone/un-brevet-sur-la-reconnaissance-biometrique-103284) qui prévoient leur arrivée, mais la généralisation est encore trop loin pour garantir les usages.

Publié dans Smartphone | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Premier article : Pourquoi ce Blog ?

Cela fait plusieurs années que j’ai envie d’écrire, au fur et à mesure qu’elles me viennent, mes idées ou réflexions sur la montée en puissance de la technologie dans notre vie de tous les jours et sur les impacts associés dans nos usages.
Au-delà de quelques articles dans la presse ou de quelques tweet je n’ai pas pas laissé beaucoup de traces sur les sujets qui m’intéressent. D’autant que laisser une trace est une chose, mais interagir et confronter ses idées avec celles des autres en est une autre. En dehors des échanges avec les consultants de mon équipe ou avec quelques clients dans le cadre des missions je n’ai jamais pris le temps de trouver un support à la discussion.
J’espère que ce blog me permettra de coucher noir sur blanc mes idées mais surtout qu’il fera réagir tous les passionnés qui le souhaiteront pour générer de la richesse.

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , , | 1 commentaire